Symboles et mantras

Le sens des Symboles 

Comme dans une formule alchimique, c’est l’utilisation combinée des trois symboles qui détermine la signification spécifique de l’expansion de conscience. Un symbole n’est pas seulement une structure statique de l’esprit, il est le germe (syllabe-germe) porteur de la vie spirituelle. Chacun des trois symboles du Reiki traditionnel précède un mantra. La combinaison de symboles et de mantras ayant un pouvoir évocateur, ouvre les portes des grands mystères de l’esprit d’où jaillissent les forces vitales qui recouvrent notre conscience de pure luminosité et de sensibilité. C’est ainsi que descend sur nous la plénitude et la sérénité. Cette profonde transformation permet d’agir de manière positive sur le monde qui nous entoure.

 Le Mantra - Symbole verbal

Les mantras utilisés dans la pratique Okugi Den éveillent et concentrent les qualités latentes qui existent déjà au plus profond de notre cœur. Ce sont des symboles sonores (bija-mantra ou semences) dont l’expression vibratoire se transforme en une force dynamique qui nous élève au-dessus de notre espace individuel limité. Ils nous relient à la conscience universelle où se manifeste l’harmonie cosmique d’où naissent la compassion, la connaissance et la force vitale. Ainsi, chaque symbole et chaque mantra dans sa perspective visible et sonore est la clé d’un aspect particulier d’une même réalité. Nous pouvons soigner dans l’instant présent les aspects passés et futurs de notre vie ici et maintenant et établir aussi un contact avec notre nature profonde, originelle et intemporelle.


La pratique d’Okugi Den et l’utilisation de ses symboles en particulier, permet de comprendre que la manifestation de la souffrance n’est pas permanente. Une telle prise de conscience actualise que la souffrance est un fait, qui tout en conservant sa réalité sensorielle, perd son sens restrictif et relatif. Sa pratique nous fait comprendre que notre esprit  est libre et éternel, et tout ce qui se manifeste dans notre existence, telle quela maladie, les émotions perturbatrices, etc.,  ne représentent pas une fatalité. Tout ceci constitue un ensemble de faits conditionnés par les lois du Karma. Les mantras habilement employés produisent la réalisation de certains états de conscience par la résonance ressentie dans les profondeurs de l’être humain, pour purifier l’opacité qui voile notre esprit. En plus de leur récitation, on visualise des symboles que l’on peut interpréter comme étant des mantras écrits ou calligraphiés dont le sens à la valeur d’un langage secret, initiatique. La valeur de leur son mystique fut reconnue dés les temps védiques. Chaque degré de réalisation spirituelle possèdent un bîja-mantra, un son qui est leur germe et leur représentation dans le monde phénoménal. En répétant ces mantras, conformément aux règles transmises par Mikao Usui, le pratiquant incorpore la Force sacrée et s’approprie son Essence. L’union parfaite avec la Conscience cosmique et indifférenciée, synonyme de vraie source de toutes les guérisons, en est le fruit.  
Naturellement, il n’est pas aisé d’atteindre un but aussi élevé. Si celui-ci est le même pour tous les êtres, il est bien entendu que chacun l’atteint suivant sa «voie personnelle». On comprend par ailleurs qu’il y ait au cours de cette réalisation des étapes multiples et variées qui peuvent être parcourues, selon les cas. La Libération ne s’acquiert pas en une approche rapide et superficielle de la pratique, mais nécessite de nous libérer progressivement de l’emprise d’émotions perturbatrices qui sont la cause de nos souffrances, de nos peurs, de nos sentiments de frustration et d’insécurité. Dans la perspective d’une telle transformation de notre esprit ordinaire, il serait préjudiciable de s’engager dans la pratique d’Okugi Den sans la direction d’un maître qui est déjà avancé dans cette voie, et dont les paroles proviennent d’une conscience éclairée.