L'Esprit du Reiki

 L'Origine (stèle de Mikao Usui)

StèledeMikaoUsui

L’enseignement du Reiki transmit par une tradition orale remonte à une très haute antiquité. Pratiqué au japon à l’époque ancienne par différentes écoles traditionnelles en vue de développer la puissance physique et mentale en des proportions insoupçonnées, il revêt néanmoins un caractère intemporel et actuel. Encore de nos jours, la science et la philosophie Japonaise, Indienne et Chinoise reposent sur un principe unique. Celle de l’Energie Cosmique, Universelle, l’essence commune de tous les êtres et de tous les phénomènes. Pour saisir cette vérité,  il faut une ouverture de la conscience supérieure  qui ne peut s’obtenir que par une transmission ou initiation. C’est une transmission d’une nature spéciale en dehors de tout enseignement. Celle-ci se fait d’esprit à esprit, elle est entièrement indépendante des mots et des formes quels qu’ils soient.

 En 1925

La majorité des praticiens se réunissent et créent la première organisation japonaise de Reiki : la Usui Shiki Reiki Ryoho. Le succès de cette nouvelle méthode de guérison fut rapide et se propagea dans tout le pays. Le Reiki se développa rapidement et le maitre Usui incita ses élèves, parmi les meilleurs, à s’expatrier pour développer le Reiki dans tout le Japon. L’Empereur lui-même s’y intéressera  et fera preuve d’une grande considération à l’égard de cette méthode. 

Parmi les enseignants historiques, on trouve  le docteur Chujiro Hayashi qui invita dés 1941 madame Hawayo Takata à enseigner cet art en occident. Aujourd’hui, sa pratique issue de cette lignée garantie l’ancrage du Reiki dans notre période actuelle et préserve  son originalité. Cette dernière enseigna durant 35 années à travers le monde. Elle fut le seul maître de Reiki qui enseigna en Occident durant cette période. Le 12 décembre 1980, madame Hawayo Takata quittait ce monde pour reposer en paix à Hilo. Pressentant la fin de sa vie, elle avait initiée précédemment vingt-deux maîtres orientaux et occidentaux.

Les adeptes de cette philosophie s’aperçurent qu’au cours  de leur pratique de maîtrise et de la connaissance de leur être intérieur, ils suscitaient en eux-mêmes des pouvoirs étranges ayant pour base le développement, l’accumulation, la concentration et l’utilisation de l’Energie.

En bref, la force primordiale peut s’extérioriser et jaillir à tout instant en parfaite liberté par les mains ou par l’esprit de l’initié(e). Par contact corporel ou à distance, cela permet de restaurer les équilibres psychophysiologique d’une personne ou soi même, et par extension d'accéder au pouvoir véritable, celui d'être capable d'être heureux et libre.


Témoignages

Le Reiki a transformé ma vie... Il m'a fait prendre conscience de l'infini en nous. Comment expliquer cela?

Je me suis appercu que rien n'était sécable et que tout était relié vraiment ! Nous ne sommes que des énergies en puissance en train de se découvrir et d'évoluer. Le Reiki m'a remise dans mon vrai chemin de vie, dans ma vérité. Tout ce qui était faux m'est apparu. Le mensonge ne pouvait plus exister autour de moi, puisque l'energie de Reiki était rentré en moi! C'est comme si j'avais été nettoyée. Je suis également plus sereine car cela m'a donné un sens et une meilleure compréhension de La Vie ! Je sais aujourd'hui que la seule chose qui peut guérir les êtres, c'est cette énergie qui définit le Reiki : La Bonté, l'Amour et la Compassion.

Stéphanie L


Cher Paul,

Du temps a passé depuis la première fois où j'ai appelé pour avoir des renseignements sur tes initiations Reiki. Depuis ce jour, ma vie a pris une autre direction, je m'aime, j'aime les autres et tous les jours un peu de merveilleux rempli ma vie. Il y a les épreuves, bien entendu, mais ce n'est jamais plus un drame mais une expérience. Il y a surtout la pleine conscience, les petits détails qui te transportent de bonheur en bonheur L'instant présent, je sais ce que ça veut dire. Je suis à l'écoute.

Tu es un révélateur de vie, un transmetteur. Jamais je ne regretterai ma première initiation. C'est une porte qui s'ouvre sur un monde inconnu : soi-même. Merci pour tes silences qui nous obligent à chercher nos vérités.

Martine C.